Hey les petits démons ! 



Aujourd’hui, nous allons parler créativité. Notamment du dessin. Je suis assez bonne dans le domaine à condition d’avoir des images et des modèles. Il m’arrive de faire des toiles. J’ai longtemps fait des petits dessins sur des feuilles ramette puis ensuite je me suis attaquée à quelque chose de beaucoup plus grand et de beaucoup plus long à réaliser. 

Je n’avais pas dessiné depuis bien… deux ans au moins et il y a deux mois j’ai entamé un tableau. A la base, je voulais m’acheter un stickers mural avec une citation d’Albert Einstein et finalement, j’ai opté pour la toile, c’est moins coûteux, plus personnel et surtout, transportable. Ma mère ayant l’intention de déménager et moi ayant l’intention de partir lorsque mon chéri aura terminé son BTS et trouvé un travail, j’ai préféré opter pour la toile. Voici une photo de ce tableau ci-dessous. 
Mais avec quoi ai-je fait ce tableau ? Au niveau du matériel, c’est simple : un critérium, un crayon fusain (c’est plus simple à manier que le bâtonnet) ainsi qu’un estomper. Pour les modèles, là aussi c’est simple. Regardez les images ci-dessous. 

Peu de temps après, j’avais eu l’idée d’emménager avec une amie pour Août. Un chose qui est finalement devenue irréalisable et qui est donc, malheureusement, abandonnée aujourd’hui. Bref, j’avais entamé une seconde toile pour l’occasion. Actuellement, elle est loin d’être terminée. Mais je la trouve quand même très jolie. 

Là encore qu’ai-je utilisé ? Un critérium et juste ça pour le moment. Je pense ensuite acheter un espèce de stylo noir à pointe fine pour bien faire ressortir les petits monstres et je ferais les grosses lettres et les inscriptions aux fusain, pour avoir cette différence de texture, de matière visible à l’oeil nu. Ensuite j’investirai dans une bombe pour protéger la toile et le fusain qui a tendance à très vite s’étaler quand on frotte le doigt (ou autre) dessus. Les modèles utilisés ? Très simple encore, je suis tombée amoureuse d’un artistes et j’ai voulu l’utiliser pour ce tableau, qui irait parfaitement bien dans le couloir de mon nid d’amour avec mon Valoo. Bon, j’ai le temps d’ici là, hein, mais bon, J’aime m’avancer. ^^

Il s’agit du carnet à croquis de Kerby Rosanes C’est un jeune illustrateur qui maîtrise l’art du « Doodle » (Littéralement ça veut dire « Gribouillages »). Basé aux Philippines, ce jeune artiste a réalisé une magnifique série d’illustration nommées « Moleskines Doodles »  


Toujours équipé d’un carnet, de quelques stylos de dessin et de son talent, l’artiste crée des animaux et des personnages à partir de tous petits monstres gribouillés dans un style très inspiré des cartoons. Je crois que c’est ça qui fait que je l’adore. De superbes dessins, envoûtants et surtout spectaculaires. A partir de ces « gribouillages », Rosanes a su créer des oeuvres très complexes et surtout abouties. 



C’est vraiment magnifique à voir. Je vous conseille d’aller vraiment voir toutes ses illustrations, tout les personnages qu’il a pu mettre en oeuvre grâce à de simples petits monstres.  

Pour le moment, je n’ai que deux toiles de faites (Bon la seconde est encore en cours comme vous pouvez le voir). Ma mère veut que je lui fasse des tableaux pour décorer l’appartement. Je recherche des idées. Donc si vous en avez, n’hésitez pas, je les noterai dans mon carnet. Mais il faut d’abord que j’aille acheter des toiles. 
Bisous les petits démons ! 
Publicités