Titre : La danse hésitante des flocons de neige.


Auteur : Sarah Morgan.

Genre : Romance.

Lectorat : adulte.

Citation :

« — Ma vie me va bien. C’est un défaut d’aimer son métier ?
— Non. Sauf lorsque le travail devient un bouclier que l’on utilise pour éviter nos peurs.
— Tu ne comprends pas.
— J’essaie, si. Et je sais d’expérience que la meilleure chose à faire lorsqu’on a peur, c’est de se jeter à l’eau. Se lancer, c’est tout. Et ne surtout pas réfléchir à ce qui pourrait aller de travers. Anticiper l’échec est le moyen le plus sûr de rester sur le rivage à regarder couler le fleuve de la vie, sans jamais s’y être immergé.
— C’est le moyen le plus sûr d’éviter de se casser la figure. »
Présentation :

Noël. Kayla Green redoute cette date et, comme chaque année, elle prévoit de s’enfermer dans son bureau de Manhattan avec une surdose de travail. Mais un gros budget de relations publiques l’envoie en fait dans le Vermont : celui de Snow Crystal, apporté par Jackson O’Neil, qui dirige un groupe de stations de sports d’hiver de luxe. Pour Kayla, ce petit miracle de Noël ne va pas sans inconvénients : primo, la neige, le ski, les snow-boots, tituber sur la glace en talons hauts…, ce n’est vraiment pas son idéal ; secundo, Jackson O’Neil a une famille, une de ces familles aussi unies que les mailles d’un tricot bien serré qui rappellent douloureusement à Kayla qu’elle a toujours dû se débrouiller seule. Mais il y a pire encore pour elle que Noël, la famille et autres calamités : c’est Jackson. Jackson, qui a tous les atouts en main pour faire fondre le cœur de glace qu’elle s’est si difficilement façonné…

Critique :

J’ai acheté ce livre en grande surface, sur un simple coup de tête. A la base, je l’ai surtout acheté pour sa couverture absolument magnifique. Puis après j’ai lu le résumé et je n’ai pas été déçue de mon achat compulsif puisque le livre me plaisait. Et maintenant que je l’ai lu, bah je peux dire que j’ai eu un bon flaire avec ce roman puisque je l’ai littéralement dévoré et adoré.

Parlons-en de cette couverture. Ce roman étant sur le thème de Noël les paillettes étaient vraiment la bienvenue. Les couleurs sont magnifiques, le relief est superbe. Une couverture de rêve quoi.

Habituellement je ne n’achète pas de romans de la maison d’édition Harlequin car j’étais tombée il y a un moment sur un livre d’amour un peu trop cul-cul la praline et je me suis dit que les livres que proposait cette maison édition étaient tous un peu comme ça. Et bien je me suis fourrée entière le doit dans l’œil (oui oui entièrement).

Nous découvrons alors le personnage de Kayl Green, spécialiste dans les relations médiatiques. Elle a su relever une entreprise au bord de la faillite grâce à ses compétences. Néanmoins, cette jeune femme a un passé douloureux qui fait qu’elle hait les périodes de Noël et qu’elle se noie constamment dans le travail, ne possédant pas de famille. Ni ses collègues ni son propre patron ne sont au courant et c’est alors que Jackson arrive. Possesseur d’hotels de luxe en Suisse, revenus depuis 18 mois à Snow Crystal and spa (il l’a rebaptisée ainsi après avoir fait quelques travaux et aménagements) dans le Vermont, une entreprise familiale tenue par son grand-père et au bord de la faillite également, il souhaite tout faire pour remonter les finances de leur entreprise. Jackson prend donc contact avec Kayla pour que cette dernière lui vienne en aide : elle doit non seulement sauver l’entreprise mais également convaincre le propriétaire de cette dernière c’est-à-dire le grand père.Autant dire que ça na va pas être facile : il est entêtée et assez agressif lorsqu’il s’agit de son entreprise. Mais Jackson ne va pas seulement se contenter de lui demander de l’aide, il va également l’inviter à Snow Crystal and spa durant 1 semaine entière. Kayl accepte devant son patron, c’est son boulot après tout, autant mettre toutes les chances de son côté. Mais il y a un détail que Kayla n’a pas mentionné ; elle hait Noël et la neige et elles ne font pas bon ménage. 

Alors c’est ainsi que débutent les aventures de notre chère Kayla avec qui Jackson découvre l’entreprise, ses environs splendides et ses mets locaux, mais elle va également apprendre à passer outre le passé douloureux qu’elle se traine depuis de longues années et à appréhender ses peurs les plus profondes. Jackson va être là pour elle jusqu’au bout, jusqu’au dernier retranchement de la jeune femme.

C’est une passionnante histoire d’amour, faite de rebondissements, d’évènements familiaux, de pensées positives et réconfortantes et surtout, de magie. La magie de Noël fait de belles choses. C’est une saison propice à l’amour.

Un roman plein de tendresse et de légèreté. Une histoire d’amour avec une fin plutôt prévisible pour les grands amateurs de romance, mais pour ma part, l’histoire était tellement bien menée que j’ai oublié ce que je savais déjà des histoires d’amour précédemment lues ou regardées à la télévision pour laisser place à l’émotion.

Je conseille vivement cette lecture. Il n’y a rien de mieux pour passer un bon moment. Je lui attribuerais facilement la note de 17/20 parce que ce livre m’a fait voyager. J’ai adoré. 


Publicités