Titre de L’œuvre : Couleur de Sang.

Auteur(s) : Nathy

Genre : Fantastique.
Présentation du Livre :

Très librement inspirée du Petit Chaperon Rouge, cette nouvelle relate la rencontre amoureuse de deux êtres que tout aurait dû séparer, issus de deux mondes ennemis, celui de la forêt et celui des hommes, entre lesquels ne règnent qu’incompréhension et haine. Grâce à un style poétique où chaque phrase brille comme un diamant, Nathy tisse un conte inoubliable qui possède la saveur des légendes d’antan.
Critique :
Les Éditions Artalys m’ont fait l’honneur d’accepter de m’envoyer cette petite nouvelle.
La première choses qui m’a attiré, c’est la couverture. J’aime beaucoup l’histoire du chaperon rouge, même si en cours d‘initiation à la littérature Jeunesse, ma professeure a un peu cassé l’atmosphère du conte.

J’ai lu la nouvelle d’une traite. Elle m’a tenu en haleine du début à la fin et je ne suis vraiment pas déçue de cette lecture. J’aime beaucoup la manière dont l’auteur remastérise ce conte. D’ailleurs, il ressemble d’avantage au film « Le Chaperon Rouge » réalisé par Catherine Hardwick et sortis en 2011 qu’au conte en lui-même. Le personnage de Ysabeau et de Aedd sont vraiment attachants. Aedd est une bête, mais elle a un côté touchant et de bonnes raisons d’en vouloir aux villageois. L’homme ne respect plus la forêt et ses habitants et cette créature ne fait que la défendre.

C’est une nouvelle plutôt longue. Les actions s’enchaînent rapidement, les détails, la descriptions y est saisissante, les personnages sont peu nombreux et on ne s’y perd pas. Néanmoins, la lecture m’a un peu chiffonné par moment. Je suis une grande adepte d’histoire d’amour de ce type, mais là, j’ai trouvé que l’amour était un peu trop rapide. Peut-être aurait-il fallu qu’ils se voient une ou deux fois après leur rencontre quitte à rallonger la nouvelle de quelques pages. Ça n’aurait pas dérangé du tout.

Parce que c’était un peu trop rapide pour moi. Certes, ça un côté très magique, très féerique ainsi de suite, mais pour moi, c’était vraiment trop rapide. C’est vraiment le seul point négatif (si on peut dire « négatif » car ça ne l’est pas vraiment) de cette nouvelle.

A la fin, je pensais vraiment que ça allait mal se terminer. J’étais devant mon écran : « Nan !! fais pas ça !! » etc et non, en fait, c’était une superbe fin. J’adore comment l’auteur emploie les mots. Certains sont crus, mais franchement j’ai adoré.

Je le conseille à tous le monde car c’est vraiment une superbe lecture. Ça se dévore, ça se savoure et franchement, il n’y a rien de meilleur.

Ce livre donne vraiment envie de connaître son auteur dans d’autres récits. Je donne un 17/20 à cette nouvelle et je félicite Nathy pour ce fabuleux travail. 





Publicités